Serveurs VPS, VDS & Dédiés

Une nouvelle génération de serveurs surpuissants Yellika

4 Offres de serveurs

Conçus pour les petits et les grands budgets en fonction de vos performances recherchées

Serveur
Y-MX45 PRO

Personnel

25 000 50 000 FCFA / mois
16 GB RAM
6 vCPU Cores — 6 coeurs
400GB NVMe SSD
2 Dedicated IP Address
Bande Passante Illimitée
Sauvegarde : NON

Serveur
Y-GM90

PME & App

50 000 100 000 FCFA / mois
60 GB RAM
10 vCPU Cores — 10 coeurs
1TB NVMe SSD
2 Dedicated IP Address
Bande Passante Illimitée
Sauvegarde : 100GB
Le plus vendu

Serveur
Y-RP25 PRO

Business / App & Game

150 000 FCFA / mois
128 GB RAM
12 vCPU Cores
2TB NVMe SSD
2 Dedicated IP Address
Bande Passante Illimitée
Sauvegarde : 500 GB

Serveur
Y-JS01

L'invincible

270 000 500 000 FCFA / mois
256 - 512 GB RAM
16 vCPU Cores
14 x 16 TB Enterprise HDD ou 2 x 1.92 TB Datacenter NVMe SSD
2 Dedicated IP Address
Bande Passante Illimitée
Sauvegarde : 1 TB

Vos données, votre serveur

Avec des fonctionnalités de pointe en matière d’intégration, d’automatisation et de déploiement, chaque serveur est conçu pour protéger et alimenter un large éventail d’applications et de charges applicatives avec aisance. Concentrez-vous sur vos collaborateurs distants en sachant que vos ressources informatiques sont sécurisées, protégées et disponibles.

Environnement & Options

Améliorez votre serveur avec des modules complémentaires optionnels

kvm-logo

Virtualisation KVM

by RED Hat

KVM (Kernel-based Virtual Machine) est une technologie de virtualisation Open Source intégrée à Linux®. Avec KVM, vous pouvez transformer Linux en un hyperviseur qui permet à une machine hôte d'exécuter plusieurs environnements virtuels isolés, appelés invités ou machines virtuelles.

KVM fait partie de Linux. Si vous disposez de Linux 2.6.20 ou d'une version plus récente, alors vous disposez de KVM. La technologie KVM a été présentée pour la première fois en 2006, puis intégrée à la version du noyau Linux mainline un an plus tard. Comme la technologie KVM fait partie du code Linux existant, elle bénéficie immédiatement de chaque nouvelle fonctionnalité, nouveau correctif ou nouvelle amélioration apportés à Linux sans qu'aucune intervention supplémentaire ne soit nécessaire.

500px-Reset_button.svg

Redémarrer votre serveur

En tant que PME, vous avez probablement à jongler avec un serveur web : celui de votre entreprise. S’il s’agit d’un hébergement mutualisé, tout va bien. Mais s’il s’agit d’un serveur dédié, les choses se compliquent, car il faut en gérer les composants logiciels. Se pose alors la question : faut-il le redémarrer, et si oui quand ?

Sous Linux, élément de base de toute pile LAMP qui se respecte, il faudra idéalement prévoir une mise à jour chaque semaine, du fait de la publication régulière de correctifs de sécurité. Avec à la clé des périodes d’indisponibilité liées aux phases de reboot. Plus ou moins longues, selon les problèmes éventuellement rencontrés lors du redémarrage du serveur.

Besoin d'une puissance personnalisée ?

Laissez nous vos spécifications, notre service commercial se fera un plaisir de vous renseigner